La mère de Reeva Steenkamp, le mannequin tuée par Oscar Pistorius, exprime sa douleur.

Elle brise le silence. Trois jours après la mort de sa fille, la mère de Reeva Steenkamp, mannequin de 29 ans abattu chez elle, fait part de sa douleur dans une interview donnée à la presse sud-africaine. « Tout ce que nous avons à faire est de surmonter cette mort horrible, de la digérer. Tout ce que nous voulons ce sont des réponses, des réponses à pourquoi notre jolie petite fille est morte comme ça », a déclaré June Steenkamp aux journaux The Times et le Sowetan.

Reeva Steenkamp a été abattue par son petit ami, l’athlète Oscar Pistorius, aux premières heures de la Saint-Valentin. La presse sud-africaine évoquait dimanche la piste d’une dispute qui aurait mal tourné.

« Tout ce que nous voulons, ce sont des réponses »

June Steenkamp évoque notamment l’amour que sa fille portait à l’Afrique du Sud et à ses citoyens. « Elle aimait comme personne d’autre n’aimait », se souvient la mère éplorée. « Elle avait tant à donner d’elle-même. Et maintenant, elle est partie (…) la plus belle personne est partie. Le corps de Reeva Steenkamp a été rendu à sa famille vendredi à Port Elizabeth. « Tout ce que nous avons à faire est de surmonter cette mort horrible, de la digérer. Tout ce que nous voulons ce sont des réponses, des réponses à pourquoi notre jolie petite fille est morte comme ça », déclare encore sa mère.

En couple depuis peu de temps avec Oscar Pistorius, Reeva Steenkamp était un mannequin célèbre et présentatrice de télévision. La jeune femme, blonde aux formes généreuses avait été élue parmi « les 100 femmes les plus sexy du monde » par le magazine pour hommes FHM, qui n’avait pas hésité à faire sa couverture avec une photo d’elle.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>